BIBLIOGRAPHIE INDICATIVE

ESSAIS ET DOCUMENTS

  • CHRÉTIENS D’ORIENT, ET S’ILS DISPARAISSAIENT ?
    Sous la direction d'Antoine Sfeir, Bayard, 2009
    Essai. C'est en Orient, à Antioche, aujourd'hui en Turquie, que fut fondée par saint Paul la première véritable Église de la chrétienté. Quelque deux mille ans plus tard, les chrétiens d'Orient fuient leurs terres d'origine, menacés par l'extrémisme islamiste montant. Et cet exode semble se poursuivre de manière si inexorable qu'il pourrait bientôt conduire à leur simple disparition. Ce livre répond à cette urgence: comprendre qui ils sont pour mieux défendre leurs droits et assurer leur survie; cerner la grande diversité de ces communautés pour mieux soutenir leur combat; enfin percevoir les enjeux du rapport complexe et risqué entre l'Orient et l'Occident.

  • LES CHRÉTIENS D’ORIENT VONT-ILS DISPARAÎTRE ?
    Annie Laurent, Salvator, 2008
    Essai. En proie à un déclin démographique et à une forte émigration liée, en partie, à l'aggravation des discriminations socio-religieuses imposées par l'Islam idéologique et à l'exclusivisme israélien, les chrétiens du Proche-Orient - dans ses composantes arabe, turque, arménienne et iranienne - offrent le visage édifiant de l'héroïsme. Ils ont un rôle vital à jouer dans cet Orient méditerranéen où peuples, cultures et religions ont tant de mal à s'entendre.

  • IL ÉTAIT UN PAYS - UNE VIE EN PALESTINE
    Sari Nusseibeh, Jean-Claude Lattès, 2008
    Essai autobiographique. « Une querelle égoïste entre deux tribus ethno-centrées. » voilà comment Sari Nusseibeh qualifie l’histoire tragique des relations israélo-palestiniennes. Il a toute l’autorité pour l’affirmer. Descendant de l’une des plus illustres familles palestiniennes qui depuis le VIIe siècle est dépositaire des clés du Saint-Sépulcre, fils d’un ancien gouverneur de Jérusalem, diplômé d’Oxford et de Harvard, Sari Nusseibeh retrace avec humanité, objectivité, profondeur et souvent avec une certaine ironie cette histoire maudite marquée par les affrontements et la haine.

  • LA QUESTION DE PALESTINE
    Henry Laurens, Fayard, 2007, trois tomes
    Histoire de la Palestine et d'Israël de l'Empire Ottoman à 1967. Chronique minutieuse qui donne une analyse irremplaçable du conflit.

  • J’AI FOI EN NOUS
    Elias Chacour, Presses de la Renaissance, 2005
    Essai / spiritualité : Parcours de ce prêtre melchite, arabe israélien, son action pour le dialogue et la réconciliation, l’école qu’il a créé en Galilée accueillant élèves juifs et palestiniens.

  • Ô JÉRUSALEM
    Dominique Lapierre et Larry Collins, Robert Laffont, 1971
    Roman témoignage. Grand classique. Le fruit de cinq années de recherches intensives et plusieurs milliers d'interviews, ô Jérusalem ! c'est le drame épique de 1948, dans laquelle les Arabes et les Juifs se sont affrontés pour la ville de Jérusalem pour la première fois, au moment de la création de l'État d'Israël.

  • DICTIONNAIRE AMOUREUX DE LA PALESTINE
    Elias SANBAR, Plon, 2010
    Sans faire l'impasse sur les grandes interrogations liées au conflit israélo-palestinien, cet ouvrage entend ramener le pays et son peuple à leur réalité et à l’ambition profonde d’être enfin un pays comme les autres. Ambassadeur de la Palestine auprès de l'Unesco, l'auteur retrace, au travers de l'alphabet, l'histoire d'une terre marquée par une longue série de conquêtes et de reconquêtes, tout en y mêlant l'humour, la poésie, la culture. L'auto-dérision aussi.
  • REGARDS SUR L'ÉDUCATION CHEZ LES CHRÉTIENS D'ORIENT, Héritage Architectural, 2014
    Cet album présente un regard particulier sur l’éducation chez les Chrétiens d’Orient, de Gaza à Amman, Beyrouth ou Le Caire, de 1890 à 1920 illustré par des photos exceptionnelles issues du fonds de l’École biblique et archéologique de Jérusalem. Achat sur : Catalogue
  • JÉRUSALEM : BIOGRAPHIE
    Simon Sebag Montefiore, Calmann-Lévy, 2011
    À la fois céleste et terrestre, Jérusalem est une ville universelle, capitale de deux peuples, lieu saint de trois religions. De la naissance du judaïsme, du christianisme et de l'islam au conflit israélo-palestinien, voici l'histoire de trois mille ans de foi et de fanatisme, de conquête et d'occupation, de guerre et de coexistence entre diverses croyances.

FICTIONS

  • ENTRE DEUX RIVES
    Elie Saad, éditions Amalthée, 2009
    Récit. Hicham Salloum et Antoine, deux amis tous deux originaires du Liban et que ne sépare que la question religieuse. La nouvelle de la conversion à l’Islam du footballeur français Frank Ribéry va les pousser à confronter leurs points de vue en matière de religion. Revisiter le Coran, revisiter la Bible, ne serait-ce pas la voie vers une meilleure compréhension, vers la paix ?

  • LA SOURCE
    James A. Michener, Robert Laffont, 1966
    L'histoire passionnante de la Terre Sainte et de son peuple, par une saga retraçant le développement des civilisations occidentales et les grands concepts religieux et culturels qui ont façonné le monde oriental.
  • L'ATTENTAT
    Yasmina Khadra, Juillard, 2005
    Amine, un médecin arabe employé dans un hôpital de Jérusalem, voit arriver des dizaines de morts et de blessés, victimes d'un kamikaze. Au fil des pages, on apprend que l'auteur de ce massacre n'est autre que la femme de ce médecin. Amine se met à la recherche de la vie cachée de sa femme, de ce qui aura fait basculer l'existence routinière de cette femme vers la décision de perpétrer cet attentat. Une écriture sensible et courageuse pour un sujet complexe.

  • LE COLLABORATEUR DE BETHLÉEM
    Une enquête d’Omar Youssef
    Matt Rees, Albin Michel, 2007
    Professeur d'histoire dans un camp de réfugiés à Bethléem, devenu détective à son corps défendant, Omar Youssef fait une entrée remarquée dans le monde du polar. Après l'assassinat d'un combattant palestinien et l'inculpation d'un de ses anciens élèves pour fait de collaboration avec l'ennemi, cet homme tranquille, soudain déterminé à sauver un innocent de la peine capitale, se lance dans une contre-enquête dangereuse, quand tant d'intérêts conspirent à étouffer la vérité...

  • MEURTRE AU KIBBOUTZ
    Batya Gour, Folio (policier), 2006
    Le commissaire Michaël Ohayon, pourtant né en Israël et à qui l'on vient de confier l'enquête sur la mort d'une femme, se demande chaque jour s'il connaît son pays. Au kibboutz, entre les rescapés de la Shoah, ceux venus de Pologne ou les enfants nés sur place, les mobiles pour tuer, même s'ils sont surprenants, finalement ne manquent pas.. Batya Gour a écrit de nombreux romans policiers prenant place à Jérusalem, pour la plupart.
  • INCH'ALLAH
    Gilbert Sinoué, Poche, 2014
    1916-2001 : au cœur du Moyen-Orient, quatre familles - égyptienne, irakienne, israélienne et palestinienne - vont traverser les événements tragiques du XXe siècle, au cours duquel la puissance de certains états a asservi des pays et des communautés qui vivaient jusqu'alors dans la tolérance et la paix. Personnages tout à la fois courageux, fragiles, dignes et engagés, ils refusent le naufrage que l'Occident leur impose. Génération après génération, tous tentent de préserver la part d'humanité qui les anime.
  • RETOUR A HAÏFA
    Ghassam Ganafani, Actes Sud, 1999
    Au lendemain de la guerre de 1967, un Palestinien et sa femme reviennent à Haïfa qu'ils ont dû fuir en 1948 lors de la création d'Israël, abandonnant dans la panique leur fils âgé de quelques mois. Ils découvrent alors que leur ancienne maison est occupée par une juive d'origine polonaise dont les parents ont péri dans un camp de concentration nazi. Et que Khaldoun, leur fils, qu'elle a adopté, s'appelle maintenant Dov, et sert dans l'armée israélienne... Ce dernier récit de Ghassan Kanafani va au plus profond du conflit qui oppose Palestiniens et Israéliens, nous livrant un double testament, littéraire et politique, d'une rare intensité. Les dix nouvelles qui précèdent, tirées de trois recueils parus successivement en 1961, 1962 et 1965, permettront de mieux connaître l'une des figures les plus attachantes de la littérature arabe contemporaine.
  • LA FILLE DE JEPHTÉ
    Batya Gour, Folio, 2006
    Abraham Ha-Lévi, dernier survivant d'une illustre dynastie de rabbins hassidiques, a fait le serment de perpétuer la mission spirituelle de sa famille.  Se sentant incapable d'en assurer lui-même la relève, il place ses espoirs dans le mariage de Batsheva, sa fille unique et adorée avec un brillantissime étudiant en Talmud. La jeune Américaine quitte alors sa vie luxueuse de Los Angeles pour s'établir à Jérusalem avec cet homme qu'elle connaît à peine. Premier des nombreux romans de Naomi Ragen.            
TÉMOIGNAGES

  • LE PREMIER PUITS
    Jabra Jabra Ibrahim, Le Serpent à Plumes, 2003
    L’une des plus grandes voix de la littérature arabe, le Palestinien Jabra Ibrahim Jabra, fait ici le récit de son enfance à Bethléem dans les années vingt.

  • LE PARFUM DE NOTRE TERRE
    Kenizé Mourad, Robert Laffont, 2003
    Témoignages d’hommes et de femmes des deux camps sur le drame qu’ils vivent en Israël et dans les territoires autonomes, en évitant les analyses politiques et les considérations générales sur le conflit israélo-palestinien. Ils nous aident à comprendre ce qui rend la paix si difficile et pourquoi il faut écouter ceux qui se battent pour elle, des deux côtés.
  • CHRONIQUES DE JÉRUSALEM
    Guy Delisle, Delcourt, 2011
    L'auteur et sa famille s'installent pour une année à Jérusalem. Pas simple de se repérer dans cette ville aux multiples visages, animée par les passions et les conflits depuis près de 4 000 ans. Au détour d'une ruelle, à la sortie d'un lieu saint, à la terrasse d'un café, le dessinateur laisse éclater des questions fondamentales et nous fait découvrir une Jérusalem comme on ne l'a jamais vue. 
  • COMME UN VEILLEUR ATTEND LA PAIX
    Émile Shoufani, Entretien avec Hubert Prolongeau. Prix de Spiritualités d’aujourd’hui en 2003, éd. Albin Michel, 2002

  • MICHEL SABBAH, PAIX SUR JÉRUSALEM, PROPOS D’UN ÉVÊQUE PALESTINIEN
    Yves Teyssier d’Orfeuil, Desclée de Brouwer, 2002
    La quête de paix incessante de Mgr Sabbah, alors Patriarche latin de Jérusalem, paix qui ne peut se faire sans rendre justice aux palestiniens. Les questions que lui pose le dialogue entre Églises, avec les juifs, avec l’islam.

JEUNESSE

  • CHEZ MOI, C’EST LA GUERRE
    Fatima Sharafeddine, Mijade, 2008
    Album pour les 3 ans et plus, Chez moi, c'est la guerre, aborde le sujet avec une tendresse et une désinvolture qui rassureront les tout-petits tout en leur ouvrant la porte sur le difficile sujet. On y suit une fillette qui a un papa, une maman, un petit frère, des grands-parents, des amis, une vie presque normale, quoi. Sauf que. Sauf que, parfois, l'école est fermée.

  • SOLIMAN LE PACIFIQUE – JOURNAL D’UN ENFANT DANS L’INTIFADA
    Véronique Massenot, Le livre de Poche, 2008
    Soliman est palestinien et vit en Cisjordanie. Pendant la première Intifada, son grand frère est mort « en martyr ». Sept ans plus tard, Sol commence un journal auquel il confie ses questions sur la vie et son quotidien dans les « Territoires ». Puis, c’est la deuxième Intifada et le retour des chars. Face à la peur, au désespoir, Sol choisit son chemin : celui de l’écriture, pour témoigner.

  • LES CONTES DE L’OLIVIER
    Contes juifs et arabes réunis
    Catherine Gendrin, Judith Gueyfier (ill.), Rue du monde, 2007
    Album. « Paix se dit salam en arabe et shalom en hébreu, la langue des juifs. Deux mots frères, voisins, cousins, qui se tendent la main comme tous les contes réunis dans ce livre autour d’un paisible olivier et d’un rêve de fraternité. » Ces 18 contes venus d’Algérie, d’Andalousie, de Palestine, de Syrie et même d’Europe cassent les frontières et puisent leurs racines dans le vieux pot commun des littératures populaires de la Méditerranée, du Maghreb et du Moyen-Orient juif ou arabe. La tradition juive d’Europe centrale et orientale n’est pas oubliée et selon les lieux, les personnages et les situations, ces histoires courtes peuvent être lues pour le plaisir enfantin de l’histoire du soir ou dans la tradition du conte philosophique qui veut éveiller l’attention et susciter la réflexion. Ainsi le conte andalou « Le Sage, le pirate et la charade » se termine sur une maxime presque universelle : « Une tête bien remplie est plus utile qu’un grand trésor. Cultive ta pensée, car cette richesse-là, personne ne pourra te la voler ! » (À partir de 8 ans).

  • RACHEL VIT À JÉRUSALEM, NASSER À BETHLÉEM
    Laure Mistral, La Martinière Jeunesse, 2006
    Album. Rachel, 11 ans, israélienne de Jérusalem, et Nasser, 13 ans, palestinien dans un camp de réfugiés près de Bethléem, racontent la culture de leurs pays et leur vie quotidienne, dans la peur des attentats pour Rachel, la vie difficile et l’obstacle du Mur pour Nasser.

  • UNE BOUTEILLE DANS LA MER DE GAZA
    V. Zenatti, L’École des Loisirs, 2005
    Tal, jeune israélienne, habitante de Jérusalem, écrit une lettre destinée à un ou une Palestinienne. Pour trouver un ou une destinataire, après l’avoir placé dans une bouteille, elle demande à son frère, soldat, de l’abandonner quelque part à Gaza.

  • RIKI, UN ENFANT DE JÉRUSALEM
    David Shahar, Gallimard (Folio junior), 2003
    En 1947, lorsque les premiers affrontements éclatent entre Israël et les pays voisins, Riki n'a que dix ans. Il vit à Jérusalem avec sa famille et assiste, stupéfait, au siège de la ville. Malgré les bombardements, le manque d'eau, la famille dispersée, Riki garde son âme d'enfant. Curieux et intrépide, il va se mêler au conflit et, au fil des rencontres, découvrir la dure réalité de la guerre...

  • SI TU VEUX ÊTRE MON AMIE
    B. Fink et A. Sha, Gallimard, Folio Junior, 2002
    Correspondance de 1988 à 1991, en pleine Intifada, entre Mervet, jeune fille et militante palestinienne de 13 ans qui vit dans un camp de réfugiés près de Bethléem, et Galit, une juive israélienne de 12 ans qui vit à Jérusalem. Dans leurs lettres, elles se racontent leur vie quotidienne. Toutes les deux veulent la paix, mais un fossé les sépare : leurs camps respectifs s’affrontent.

  • QUAND J’ÉTAIS SOLDATE
    V. Zenatti, L’École des Loisirs, 2002
    Journal de bord d’une jeune fille qui a fait son service militaire en 1988-1990 en Israël, inspiré de l’adolescence en Israël de l’auteur qui a été marquée par son service militaire dans l’armée comme tant d’autres jeunes filles de ce pays.

  • SAMIR ET JONATHAN
    Daniella Carmi, Le livre de Poche jeunesse, 1994
    Samir, un petit Palestinien, vient d’entrer dans un hôpital israélien où il doit se faire opérer du genou et partage sa chambre avec quatre enfants israéliens de son âge. Quel traumatisme de se retrouver face à ceux-là mêmes qu’il tient responsable de la mort de son frère ! Dans ce monde clos, Samir va passer de la haine à la réconciliation.
DOCUMENTS PÉDAGOGIQUES

  • VERS LA TERRE D’ISRAËL
    Anne Grynberg, Découvertes Gallimard, 2008
  • LES PALESTINIENS DANS LE SIÈCLE
    Elias Sambar, Découvertes Gallimard, 2007
  • LES TROMPETTES DE JÉRICHO
    REGARD SUR LA BIBLE
    Françoise Bettencourt Meyers, Éditions de L’œuvre, 2006

    Mieux se comprendre entre Juifs et Catholiques
  • LE PEUPLE HÉBREU ENTRE LA BIBLE ET L’HISTOIRE
    Mireille Hadas-Lebel, Découvertes Gallimard, 2006
  • LE BAUME ET LA LICORNE - Destins de deux familles
    Shlomo Balsam, Elkana, 2004
    Roman témoignage qui s’inscrit dans un nouveau concept de l’enseignement de la Shoah tendant à éliminer la dimension morbide, pour promouvoir l’humanisme à travers les récits de vie et ce qui a été détruit par la barbarie.

 
RELATIONS AVEC LE JUDAÏSME

  • JUIFS ET CHRÉTIENS D'HIER ET D'AUJOURD'HUI
    Découvertes Gallimard

  • BRÉVIAIRE DE LA HAINE
    Léon Poliakov
    , 1951