LE BLOG AGIR : LE RÉSEAU DANS LES FAITS

ACTUALITÉ DES PARTENARIATS BILATÉRAUX ET DES EVÉNEMENTS NATIONAUX



 
Rechercher sur tout reseaubarnabe.org :

Batool, des rêves à une vivante réalité

publié le 15 avr. 2020 à 08:50 par Réseau Barnabé

 15 AVRIL 2020 
« Je suis une adolescente de 17 ans, traductrice et artiste à temps partiel, et étudiante à temps plein. » Dans une vidéo chatoyante et rythmée, Batool Abbassi, élève au collège des sœurs du Rosaire (Beit Hanina) témoigne de sa vie non loin de Jérusalem, entre travail et passions, extrapolant le cadre d’une correspondance de sa classe avec des lycéens de Saint-Louis – Saint-Clément (Viry-Châtillon). Heureuse entre ses différentes activités, Batool témoigne d’une jeunesse qui ne veut pas se complaire dans ses rêves, mais « vivre leur douce réalité...»

Le confinement n’arrête pas les élèves

publié le 5 avr. 2020 à 09:01 par Réseau Barnabé   [ mis à jour : 5 avr. 2020 à 09:02 ]

 AVRIL 2020 
En Terre Sainte comme en France, les écoles sont fermées : professeurs et parents s’organisent pour assurer la poursuite des cours, notamment en français. À l’école évangélique (Beit Sahour), Amanda a organisé un groupe Whatsapp et converse en français avec ses élèves collégiens. Dans l’école latine Al Ahliyyah (Ramallah), les élèves ont créé des panneaux en français invitant leur entourage à la prudence. Les élèves de Diana, professeur de français dans l’école latine (Naplouse) eux, joignent la parole à l’image en créant un film en arabe et en français, décrivant les gestes barrière à maintenir jusqu’à la fin du confinement.

De nouveaux projets prennent forme !

publié le 10 mars 2020 à 05:05 par Réseau Barnabé

Saint-Joseph (Oyonnax)
 MARS 2020 
Après un premier voyage exploratoire en mai 2019 avec la Direction de l'Enseignement catholique de l’Ain, 3 chefs d’établissement se lancent dans un partenariat avec deux écoles de la région de Bethléem. Dès que la fermeture des écoles de Terre Sainte pour cause de Covid-19 prendra fin, l’école Sainte-Thérèse (Nantua) entamera un partenariat avec celle des sœurs du Rosaire (Bethléem) : Marianne, son enthousiaste professeur de français, réfléchit au fil conducteur qui pourrait être le lien entre les élèves. Quant aux responsables de l’école primaire Sainte-Marie (Bourg-en-Bresse) et du collège Saint-Joseph (Oyonnax), ils se proposent d’accueillir dans quelques semaines les deux professeurs de français de l’école latine (Beit Sahour) dans leurs établissements : une immersion qui permettra à Manar et Manar, les deux enseignantes, d’échanger avec leurs homologues français, d’en apprendre un peu plus sur notre culture, et de découvrir des méthodes pédagogiques nouvelles afin d’innover dans l’enseignement du français, une fois de retour en Terre Sainte. 

Création d'un fonds de l'État français pour les écoles chrétiennes au Proche-Orient

publié le 30 janv. 2020 à 08:18 par Réseau Barnabé   [ mis à jour : 30 janv. 2020 à 08:19 ]

 22 JANVIER 2020 
À l’occasion de son séjour à Jérusalem, et à la suite au rapport de Charles Personnaz commandé par le chef de l’État sur le renforcement de l’action de la France dans la protection du patrimoine du Moyen-Orient et le soutien au réseau éducatif des communautés chrétiennes de la région, le président de la République annonce la création d’un fonds de soutien pour les écoles chrétiennes au Moyen-Orient 

Venue du P. Jamal Khader en France

publié le 9 janv. 2020 à 06:58 par Réseau Barnabé   [ mis à jour : 9 janv. 2020 à 07:54 ]

P. Jamal KHADER
 20 - 25 JANVIER 2020 
Le Directeur général des écoles du Patriarcat latin de Jérusalem, et curé de Ramallah, sera présent du 25 au 30 janvier 2020 en France, à l'invitation de l'association "Une Fleur pour la Palestine", et donnera des conférences à Toulouse, Auterives, Colomiers, Lyon, Châtenay-Malabry, Paris, Bordeaux, Aspet... Leur sujet ? « La vie des chrétiens de Terre Sainte en Palestine » 

Quand l’appétit va…

publié le 19 nov. 2019 à 08:46 par Réseau Barnabé

 1er – 9 NOVEMBRE 2019 
Après avoir accueilli à Paris en septembre dernier quelques étudiants de l’Université de Bethléem, les élèves du Campus Montsouris, étudiants en alternance en BTS Communication, se sont rendus en Terre Sainte. Au-delà de la découverte, pour tous, d’un environnement culturel et géopolitique inconnu, les jeunes ont partagé ensemble de nombreux moments, notamment lors de la préparation d’un repas typiquement français dans les cuisine de l’université : en entrée, toasts de fromage de chèvre, magret de canard et foie gras accompagnés de salade. Puis, une blanquette de veau qui a régalé les étudiants et leurs professeurs. Ensuite, le dessert était composé d’un moelleux au chocolat, gâteau au yaourt et crêpes avec du Nutella, sucre et confitures.

La chaleur d'un accueil

publié le 19 nov. 2019 à 08:26 par Réseau Barnabé   [ mis à jour : 19 nov. 2019 à 08:27 ]

 20 – 31 OCTOBRE 2019 
Quelles découvertes pour les élèves de Sainte-Ursule – Louise de Bettignies (Paris) à Ramallah ! Le voyage était pourtant préparé depuis plusieurs mois, lors de réunions, lectures, visionnage de films, etc. Mais dès leur arrivée, les élèves ont réalisé qu’un paramètre leur manquait : la chaleur de l’accueil palestinien. C’est ainsi que pendant plusieurs jours, ils ont découvert ce pays de l’intérieur, en famille, dans l’école de leurs correspondants, l’école melkite, en visites culturelles aussi. Des rencontres ont été organisées par l’école, afin qu’ils perçoivent au mieux la société palestinienne. Désormais, la venue de quelques élèves palestiniens à Paris au second trimestre se prépare !

Être humain ?

publié le 29 oct. 2019 à 13:01 par Réseau Barnabé

 30 OCTOBRE 2019 
Accompagnés par leurs professeurs Sylvie et Catherine, des élèves de Saint-Louis – Saint-Clément (Viry-Châtillon) sont depuis 2012 en relation avec des écoles chrétiennes de Terre Sainte. Leurs travaux communs permettent aux lycéens de part et d’autre de la Méditerranée de construire ensemble une réflexion sur l’univers de leurs correspondants. Les matériaux en sont divers : photographie, théâtre, cuisine, etc. Cette année, en partenariat avec l’école latine de Naplouse et le collège des Frères de Beit Hanina, Palestiniens et Franciliens exposent ensemble leurs œuvres anthropologiques inspirées du film « Human » de Yann Artus-Bertrand.

Apprendre à enseigner la mémoire, à Jérusalem

publié le 12 oct. 2019 à 08:33 par Réseau Barnabé   [ mis à jour : 12 oct. 2019 à 14:45 ]

 5 – 11 JUILLET 2020 
Depuis 2013, le Réseau Barnabé propose aux enseignants francophones de découvrir une pédagogie originale et interdisciplinaire de l’étude des génocides lors du séminaire « Enseigner la mémoire de la Shoah » au mémorial de la Shoah à Jérusalem. Conçu par l’équipe pédagogique de Yad Vashem et l’association Yahad – In unum, le séminaire de l’été 2020 élabore une approche qui met en avant les êtres humains au-delà des processus historiques, et vise à faire de la transmission de la mémoire une éducation à la responsabilité et à la paix.

Qui a eu cette idée folle ?

publié le 12 oct. 2019 à 03:10 par Réseau Barnabé   [ mis à jour : 12 oct. 2019 à 14:47 ]

 10 OCTOBRE 2019  
Ils sont nombreux, les élèves des écoles de Terre Sainte, à apprendre le français en chantant ! Leur répertoire est vaste, des ritournelles de maternelle aux chansons de Zaz, Indila, en passant par les incontournables d’Henri Dès ou France Gall, qui entraînent le tournage de joyeuses vidéos. Pour conseiller les professeurs de français dans leurs choix et les aider à se renouveler, une équipe du Réseau Barnabé s’est rendue l’hiver dernier dans plusieurs écoles de Ramallah, Jérusalem et Bethléem.

1-10 of 157