Camps d'été‎ > ‎2013‎ > ‎

Échos du camp à Naplouse

publié le 17 juil. 2013 à 20:46 par Réseau Barnabé
Nous partîmes à neuf d’Orly pour arriver à plus de 40 dans cette paroisse naplousienne après moult péripéties (pertes de sacs). Le premier jour fût difficile, nous n’étions pas encore assez initiés à l’art de l’animation pour enfant et en Français. Par contre, les enfants nous ont parus dès le premier abord aimables, intéressés et intéressant. Il faut noter que la journée élection rencontra un franc succès ainsi que la journée inondation ; en effet les enfants se sont baignés dans la piscine. La chanson des Champs Elysées a très bien pris, nous entendons parfois les enfants la chanter durant la récréation. Nos expériences dans le scoutisme nous permettent de motiver au mieux ces enfants en quête d’un meilleur français. La vie est très sympathique pour nous. Un car vient nous récupérer tous les matins pour nous emmener à l’école et l’après-midi nous goûtons les doux plaisirs de la piscine du Père Johnny après de délicieux déjeuners en sa compagnie. Nous avons pu visiter les Samaritains ainsi que la vieille ville ; un dédale de petites échoppes entassées en de petites rues. Notre guide nous a montré une boutique d’épices home made et nous avons pu en profiter pour acheter des savons de Naplouse. Quant à nos sorties nocturnes, nous avons pu profiter par trois fois d’un dîner dans des familles Palestiniennes ainsi qu’avec l’église du père Johnny par deux fois. Par ailleurs, la maison est spacieuses et agréable à vivre ce qui nous permet de nous remettre de nos matinées exaltantes. En tout cas on s’enjaille ici à Naplouse ! (Les routiers du clan Charles de Foucauld du Groupe Saint-Louis)
Comments