Camps d'été‎ > ‎2013‎ > ‎

15 juillet : Curieuse journée !

publié le 16 juil. 2013 à 20:56 par Réseau Barnabé
Curieuse journée qu’aujourd’hui. Sur cette terre, l’eau est rationnée, et le quotidien semble réglé par ce manque permanent. En effet, que ce soit à l’école, dans les familles où nous avons été accueillis ou encore là où nous sommes logés, on sent à quel point l’eau est minutieusement utilisée, préservée. Et voilà que le thème de notre journée avec les enfants de l’école est… l’inondation de Paris ! Dès le début de la matinée, les enfants sont avertis qu’ils devront lutter pour éviter de tomber dans les rues inondées en franchissant des passerelles, se portant mutuellement sur des parcours soigneusement préparés par les animateurs dans la cour pour ne pas se noyer. Puis, de retour en classe à cause du soleil brûlant, d’autres activités commencent, toutes axés sur ce même sujet. C’est ainsi que les enfants découvrent les berges de la Seine dans un diaporama, apprennent un chant sur la pluie, découpent, colorient et décorent des bateaux en papier, travaillent sur le vocabulaire autour des liquides. Formidables élèves qui passent de leurs difficultés quotidiennes à un monde imaginaire à l’opposé de leur vie ; pendant plus de cinq heures, ils se sont mis dans la peau des Parisiens de 1910. Avec quelle facilité ils se sont adaptés, sans comparaison aucune, avec quel enthousiasme ils se prêtent au jeu, aux jeux ! (Alice)

A Beit Jala aussi, le thème d'aujourd'hui était l'inondation à Paris. On a commencé par leur donner des mots de vocabulaire et leur expliquer ce qu'était une inondation. Après la partie "scolaire" nous avons enchaîné avec un relais pour bien les fatiguer ! Ils devaient suivre un parcours (les passerelles) avec un objet dans les mains. Ils ont réussi l'épreuve haut la main ! Nous les avons ensuite répartis en petits groupes pour qu'ils fassent des reportages en décrivant quelques images de l'inondation de 1910. Pour finir en beauté, nous avons chanté "Toi+Moi" afin qu'ils rentrent chez eux avec le sourire et qu'ils reviennent en forme le lendemain pour jouer les détectives ! (Dilany)
Comments