Camps d'été‎ > ‎2012‎ > ‎

Dimanche 22 juillet : S'abaisser au désert

publié le 25 juil. 2012 à 12:29 par Réseau Barnabé   [ mis à jour le·3 août 2012 à 23:54 par JF CANTENEUR ]

On peut voir le désert comme une invitation à se surpasser. Aller de record de chaleur en record de hauteur... Mais le désert invite avant tout à s'abaisser. S'abaisser devant les éléments naturels qui nous forcent à reconnaître notre propre faiblesse. S'abaisser devant l'oeuvre du Créateur qui a su mettre des ruissellements de vie même au coeur de l'aridité la plus dure. S'abaisser devant ces ermites retirés au désert dans le dénuement le plus absolu, au fonds de grottes qui nous paraissent inaccessibles tant physiquement que spirituellement... S'abaisser... c'est le chemin que nous avons suivi depuis Jérusalem, la cité resplendissante, et Jéricho, l'oasis au fond du monde, isolée dans un enfer de roches et de soleil. S'abaisser... jusqu'à toucher le point le plus bas du monde, au seuil de la mort, là où le Christ se fit baptiser en traversant les eaux du Jourdain, aujourd'hui frontière entre Israël et la Jordanie. La descente vers le Jourdain à travers le désert est une école d'humilité. Le "retour à la vie", entre la baignade dans la Mer Morte et la remontée vers Jérusalem, n'en a été que plus apprécié... (Nicolas)

Comments