Camps d'été‎ > ‎2011‎ > ‎

Samedi 16 juillet, Dernier jour du camp

publié le 18 juil. 2011 à 08:56 par Réseau Barnabé   [ mis à jour le·23 juil. 2011 à 13:06 par JF CANTENEUR ]
Qui prendra le relais ?
Heureux du spectacle de la veille, les enfants reviennent pour une dernière journée. Elle commence par un long temps de chant dans le théâtre. Les petits de l’équipe Charlemagne reprennent, en se dandinant, « Savez-vous plantez les choux », puis tous les enfants chantent en harmonie « Terre rouge, terre de lumière ». Diana, professeur de français à Naplouse, est venue nous rejoindre pour la journée. Elle est heureuse d’échanger avec nous. Notre matinée de jeux se termine en dansant le « dabke » traditionnel avec les lycéennes volontaires et les enfants. Puis nous sommes invités dans des familles. La mère de Theresa, que nous avions vu nettoyer le sol de l’église avant que son fils, chantre, nous aide à prier le lendemain à la messe, nous introduit dans sa maison. Sur le mur, une tapisserie palestinienne avec le Notre-Père en arabe. « Quand les soldats israéliens ont occupé la ville pendant en 2002, nous n’avons pas cessé de prier, terrés dans nos maisons. Un jour, des soldats ont frappé à notre porte. Nous leurs avons dit que nous étions chrétiens. Ils sont repartis rassurés. » En nous recevant, la mère de Theresa est un signe d’humilité, de douceur et d’espérance.
(Emmanuelle)
Comments